LE LAPIN PEDE – 28 JANVIER 2017

L’équipe du jour : Donna, Christophe, Stéphane, Mickaël, Cyrille, Clément, Fabien, Tristan, Thomas, Charlotte

20170128_05Nous nous retrouvons à Autrans sur les coups de 8H et comme depuis quelques semaines déjà, la température à cette heure ci est toujours négative…j’ai beau être matinale… ça fait mal ! Une fois la petite équipe complète, nous voilà partis en direction de Méaudre avec un détour pour Thomas qui va chercher quelques amarrages oubliés. Nous arrivons finalement à notre destination finale non sans quelques petites péripéties… mention spéciale pour Donna qui, non seulement, porte les civières comme personne, mais pousse aussi les voitures avec beaucoup d’énergie !
Sitôt arrivés, sitôt équipés, nous chaussons nos raquettes et commençons la petite marche d’approche de 15 minutes qui nous mène à l’entrée du Lapin Pédé (quels poètes ces spéléologues alors).
Sous une averse de cailloux, nous commençons la descente par un rappel fractionné qui nous mène tout droit dans un magnifique méandre. Après quelques escalades, contorsions et mains courantes plutôt rock ‘n roll, nous rejoignons nos vénérables et vénérés mentors qui finissent d’équiper le dernier rappel permettant d’accéder à la salle Mozart, Graal de notre sortie.
S’ensuit un déjeuner dans une ambiance plus « Star Ac’ » que « Symphonie en Sol Majeur ». Tous les plus grands génies musicaux Français y passent… j’ai encore « le petit bonhomme en mousse » dans la tête. Une fois notre saucisse/frite lyophilisé avalé, il nous faut maintenant remonter les 50 mètres de corde descendus 1 heure plus tôt (beaucoup moins marrant dans se sens là !).
Lorsque nous sortons finalement la tête du trou (sans mauvais jeu de mots) la nuit est déjà tombée, nous rechaussons nos raquettes pour repartir en direction du parking et sur une dernière bise, nous voila chacun repartis dans nos chaumières.

By Charlotte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *