Marco Polo – 09 novembre 2019

Chères Campussiennes, chers Campussiens,

(@Tom et @charlie, n’hésitez pas à corriger le nombre de puits, pas 100% sûr!)

La deuxième sortie de la saison de Spéléo campus s’est déroulée le samedi 9/11/2019 dans le massif de la Chartreuse, dans le gouffre Marco Polo.

Participants: Ariane, Fred, Guillaume, Jean-Baptiste, Julien, Quentin, Seb et Yves
Encadrants : Charlie, Tom
Total : 10 personnes

TPST : 7h 40min (6h50 pour les premiers dehors)

Rendez-vous donné au parking du gîte de la Ruchère à 10h00, au grand bonheur des deux sudistes de Drôme provençale et de Provence. Après quelques viennoiseries bienvenues, départ d’un premier groupe de 3 personnes pour équiper la route, suivi peu de temps après par le gros de la troupe.

Le groupe suit donc le lapin blanc dans l’entrée du gouffre très « Alice au pays des merveilles » à 11h, où les plus novices d’entre eux font la connaissance (plus ou moins appréciée) des meta menardi qui en gardent l’entrée.

S’en suit la descente à -95m par la succession des 5 puits entre 6 et 17m permettant l’accès au lieu du repas et carrefour entre le méandre des sassenageois et de la galerie des marmites, 15m plus haut. Les puits sont à moitié équipés en double, et une corde est transférée au dernier puits pour atteindre la salle finale.

Bestiaire local : quelques spécimens de 2 espèces de chauve-souris, et quelques faucheuses (sans doute naufragées de kits?) à -95m.

Un groupe de 4 personnes part explorer le méandre si bien surnommé « à l’Egyptienne » sur une longueur qui fait débat pendant le repas. 30m, 50m? Le mystère restera entier. Mais certainement plus proche de la première option selon les accompagnateurs…

S’en suit la promenade digestive dans la galerie des marmites qui n’épargnera aucun genou et pannera en règle tous les spéléologues, dont certains atteignent le fameux carrefour hanté (…) et le premier puits de la galerie.

Demi-tour général vers 13h30 pour regagner la surface. Remontée des 5 puits où Tom a installé sournoisement un fractionnement. A défaut d’une interro sur feuille, mise en pratique de la technique sans encombres majeures pour les débutants du groupe.

Sortie de la cavité en 3 groupes entre 18h et 18h30 environ ; les plus chanceux dégusterons la soupe au potiron « maison » de Seb, mais tous sortent de nuit dans une nuit bien fraîche de novembre (2.5°C).

A très bientôt pour la prochaine sortie!

Quentin